En Bretagne, soleil, falaise et insolation !

Journal de bord #5

Après avoir traversé la Bretagne d’est en ouest en passant par le Canal de Nantes à Brest (et non, malheureusement on a pas visité le sud), on s’est prescrit quelques jours de repos: voilà près de 3 mois que l’on pédale et on ne s’était pas sentit aussi fatigué qu’aujourd’hui, pourtant la route était simple (en comparaison à la Corse ou les Alpes ou encore le Chili), mais voilà notre corps nous a dit STOP !

Après 3 nuits et 3 jours de repos à Brest chez Faustine une amie de Hans, nous sommes repartis pour découvrir le nord de la Bretagne en longeant toute la côte. Cependant, la chaleur et les côtes (très) raides ne nous on pas du tout aider à nous remettre de notre énorme fatigue physique, de plus Hans a attrapé une INSOLATION chose qui ne nous ai jamais arrivé au Chili ! Nous avons donc décidé de passer par l’intérieur des terres, dont les routes étaient tout de même moins accidentées que cette foutue côte qui nous a littéralement esquinté les cuisses, ce qui a nous a permit aussi d’éviter le raffut touristique envahissant des côtes. Après ce moment un peu plus difficile sous la canicule de l’été — où d’autres vous nous direz, ont vraiment brulé alors que nous, nous étions en Bretagne où il y a même eu quelques averses parsemé entre les coups de soleil — nous avons atteint le mont St Michel où nous avons dormis au pied de la cathédrale, à la maison du Pèlerin avec une vue privilégié sur la baie du mont Saint Michel ! De là nous sommes repartis requinqué d’énergie qui nous a boosté pour la suite du voyage en Normandie et dans le Nord de la France.

À vous partager prochainement, en attendant, petites photos de ces beaux moment bretons 😀

Posts created 45

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut